En lutte depuis des mois contre un plan social prévoyant 206 suppressions d’emplois, les journalistes de RFI ont vu leur combat reconnu par la justice qui a ordonné la suspension du PSE et la mise en conformité de ce dernier avec les obligations légales.
Le SNJ Ile-de-France, qui a soutenu financièrement la caisse de grève, tient à renouveler son soutien aux journalistes et à l’ensemble des salariés de RFI.