En juillet 2009, pour les élections au comité d’entreprise, les journalistes du groupe Le Particulier, se sont mobilisés et ont constitué une liste SNJ. La liste comprenait 6 personnes pour le collège cadre (pas de collège journaliste et il s’agit d’une délégation unique CE-DP). Trois candidats ont été élus (deux titulaires, un suppléant) à hauteur de 108 voix contre 103 pour la CGT. Sylvain Deshayes, Nathalie Coulaud (titulaires) et Caroline Fonty (suppléante) représentent donc le SNJ.

Une grève de deux jours
Cette mobilisation des journalistes a été très utile ces derniers mois car le Groupe Le Particulier a été racheté par le groupe Figaro puis absorbé au sein de ce groupe par le Journal des finances. La représentation au comité d’entreprise des salariés du Groupe le Particulier n’était plus assurée en raison de cette fusion-absorption avec le Journal des finances. Pour conserver un minimum d’acquis et assurer leur représentation, les salariés du Particulier se sont mis en grève deux jours en novembre 2009. Le conflit s’est terminé par un accord d’harmonisation signé avec l’aide du SNJ du Figaro qui nous a prêté main forte pour négocier avec la direction.

Des accords à renégocier
A la suite de la fusion-absorption et de la création d’une seule entité : Le Particulier Finances Editions, tous les accords sur le temps de travail, la participation et l’intéressement doivent donc être renégociés dans les prochains mois. Afin d’être en mesure de négocier les accords sur le temps de travail ainsi que ceux sur l’intéressement et la participation, Nathalie Coulaud a été accréditée déléguée syndicale SNJ en mars 2010 et conserve son poste au CE. Les prochains mois vont être  occupés par ces négociations. Les pigistes, dont certains n’ont plus eu de travail avec le rachat par Le Figaro, doivent également être défendus.