téléchargement3 sur 8 au comité d’entreprise et 5 sur 10 chez les délégués du personnel *: le SNJ renforce sa présence en sièges au sein des instances d’Europe1 qui étaient soumises à renouvellement jeudi 31 mars.

Mais surtout, la représentativité du SNJ fait un bond important au sein du collège cadres / journalistes : plus 6,90 points à 46,25% ! A l’échelle de toute l’entreprise, le taux de représentativité du SNJ franchit la barre des 30% (31,11%). Cette progression est d’autant plus remarquable qu’elle s’appuie sur un très haut niveau de participation : 75% des salariés ont pris part au vote dans l’entreprise.

Ces résultats illustrent le soutien des journalistes et des autres catégories de personnel de la station au programme et aux thèmes de campagne défendus par le SNJ et, pour le personnel non journaliste, par la CFTC.

Qu’il s’agisse du combat pour la transformation en CDI des contrats précaires (Europe1 n’a jamais fait travailler autant qu’aujourd’hui de pigistes, de CDD et de CDDU sur des emplois pourtant permanents), de l’extrême vigilance à exercer face au rapprochement annoncé des rédactions d’Europe1 et du Journal du Dimanche, ou du choix de travailler de façon étroite et continue avec les élus et les syndicats du pôle HFA (presse écrite) pour prévenir plus efficacement les mesures d’économie déjà à l’oeuvre à l’échelle de Lagardère Active.

La bataille a été intense sur ce dernier point avec les autres syndicats d’Europe1 (CFDT, FO, CGT, CFE-CGC), persuadés quant à eux que la défense des salariés de la station doit être menée uniquement à l’échelle d’Europe1.

Le vote massif en faveur de la liste présentée en commun par le SNJ et la CFTC ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire interne de la station de la rue François 1er : contrôlé depuis plus de dix ans par une coalition CFDT-FO, le comité d’entreprise va désormais être géré par l’alliance CFTC-SNJ.

Olivier Samain, DS SNJ Europe1

* Nombre de sièges obtenus par le SNJ au sein du collège cadres + journalistes.