index(Mise à Jour : 22/06/2016 15:30)

Alors que l’opinion publique reste massivement opposée à la réforme du Code du travail, alors que l’examen de la loi Travail au Sénat risque d’aggraver nombre de ses dispositions, l’Etat refusant de faire le distinguo entre manifestants et casseurs a voulu interdire les manifestations contre la loi El Khomri !

Après une passe d’arme entre le gouvernement et les syndicats la manifestation du 23 juin est finalement autorisée, mais le trajet initial modifié. Le ministre de l’Intérieur a imposé le parcours : Une boucle autour du bassin de l’Arsenal ayant pour départ et arrivée la place de la Bastille.

Il reste donc nécessaire de poursuivre et amplifier le mouvement, jusqu’au retrait total et inconditionnel de la loi El Khomri. 

C’est dans cette optique que l’intersyndicale constituée autour de la CGT, FO, Solidaires, la FSU et les organisations de jeunesse, a décidé de maintenir la  grande manifestation à Paris ce jeudi 23 juin.

Avec l’Union syndicale Solidaires, dans le cadre de l’intersyndicale nationale, le SNJ appelle ses adhérents, et tous les journalistes, à participer activement à la journée de grève et d’actions de ce jeudi 23 juin, selon les possibilités, et les modalités définies dans chacun des secteurs et chacune des entreprises.

A Paris, rendez-vous SNJ sous le ballon rose de Solidaires

A partir de 13h30 place de la Bastille. Départ 14h00 pour une boucle autour du bassin de l’Arsenal.