Uetai logo - copiene centaine de journalistes (dont les journalistes rémunérés à la pige) ont posé leur clause de cession au sein du groupe de presse professionnelle Infopro Digital, qui comprend différents titres tels que l’Usine Nouvelle, LSA, Le Moniteur…

Rappelons qu’une clause de cession avait été ouverte en juin 2016, suite au rachat du groupe, par le fonds d’investissement Towerbrook, devenu ainsi l’actionnaire majoritaire. La direction avait alors imposé un délai de 4 mois seulement (du 1er juin au 30 septembre 2016) sans offrir de garantie concrète sur le maintien des postes.

Autant de conditions qui ont contraint la large majorité des syndicats, dont le SNJ, à ne pas signer d’accord, préférant laisser la commission arbitrale, comme son nom l’indique, jouer son rôle d’arbitre. Néanmoins, plusieurs recrutements sont actuellement en cours sur des postes de rédacteurs, maquettistes, secrétaires de rédaction au sein du groupe Infopro Digital.

Audrey Chaussalet, représentante de section SNJ, secrétaire adjoint du comité d’entreprise ETAI