info6tmPour la première fois de leur longue histoire, les Actualités sociales hebdomadaires (ASH) ne sont pas parues la semaine passée. Les salariés et journalistes de cette rédaction « réclament des moyens pour continuer de produire leur magazine dans de bonnes conditions« . Ils entament leur seconde semaine de grève. Une pétition de soutien a été lancée sur change.org et a déjà recueilli près de 750 signatures. « Nous, acteurs du secteur social et médico-social, avons besoin d’une presse sociale de qualité. Les ASH en font partie : c’est pour nous un outil d’information de référence« , proclament les initiateurs de ce mouvement sans précédent.