Les journalistes des ASH, en grève depuis près de dix jours, reçoivent de plus en plus de soutiens. Aujourd’hui c’est l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis) qui tient à faire part de son « inquiétude ». L’Ajis « apporte son soutien aux journalistes de la rédaction des ASH, dont la plupart sont des adhérents de longue date de l’association, et espère que la direction saura entendre leurs revendications légitimes ».

IMG_7444Sur change.org, le collectif de soutien aux journalistes des ASH annonce que leur direction refuse toujours de négocier. Il présente et décortique le numéro que la direction vient malgré tout de sortir, un numéro double a minima qui ne compte, indique-t-il, que 60 pages et dont les pages de veille juridique ont disparu notamment…

La section IDF du SNJ et le  SNJ national ont décidé de participer à la caisse de soutien aux grévistes.

N’hésitez pas à les soutenir et à signer la pétition qui s’approche des 2 000 signatures.